Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Energie : des lendemains sans nucléaire - Blog Florian Forest / Foxoo
foxoo relaie vos évènements sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement

Energie : des lendemains sans nucléaire / Blog Florian Forest


"Edf provisionne le coût de démantèlement (1). Cette provision est-elle bien calculée et sera-t-elle suffisante ? On peut craindre que non au vu de l'expérience des anglais qui ont été obligés de constater un facteur 10 sur leurs estimations initiales... De plus, un seul accident sur une centrale française est de nature à faite exploser le coût du KWH nucléaire... et le (trop) beau modèle économique sous-jacent. Sans parler du côté non "durable" de cette énergie qui, si on continue ainsi, laissera au fil des siècles des zones entières de "No Mans Land", au gré des accidents successifs. L'énergie nucléaire est idéale pour notre confort court-termiste (à l'instar de beaucoup de décisions politiques actuelles), mais pas sympa pour nos arrières petits enfants qui nous en voudront de leur laisser les sacs poubelles et les sens interdits en pleine nature.



Sous l'impulsion des films minces et de la production massive et de qualité des chinois, l'énergie solaire est dans une phase de baisse notable des coûts, avec dès aujourd'hui un prix installé potentiellement inférieur à 2 euros le Watt. Ce qui fait sur 25 ans un prix du MWh de l'ordre de 80 euros, et non pas 500 euros comme on le lit dans les brochures des lobbies étatiques nucléaires, repris sans aucune vérification par la presse (cf Challenges, 24 au 30 mars 2011, p 35). Il y a fort à parier que d'ici 5 ans, le prix du solaire va être divisé par 2 et ainsi passer sous le prix le plus optimiste du MWh d'origine nucléaire.

La combinaison gestion optimale de l'énergie + solaire + éolien + petit hydraulique local (cuves avec stations de pompages alternés) devrait suffire à nous garantir une énergie permanente, propre et durable, à un coût proche à celui du pétrole actuel.

Il est temps d'innover et d'accélérer le passage aux énergies propres et durables en lançant (et comparant) des initiatives locales d'autonomie énergétique, à l'échelle de petites communes par exemple."

Florian Forest, 52 ans, ex-framatome-areva, opposé au choix du nucléaire après un long parcours philosophique ... et arithmétique.

(1) provisions EDF pour le démantèlement
http://w1p.fr/19595

Florian Forest
@france2020



Partager :
Facebook